Construite en 1902 par l’architecte belge Ernest Delune, la maison d’habitation au n°6 Rue du Lac sait retenir l’attention. Bel exemple du style Art Nouveau, sa façade aux impressionnants vitraux saura séduire les promeneurs et amateurs d’architecture.

Connue pour être un des berceaux de l’Art Nouveau, – ce style architectural de la fin du XIXème/début du XXème siècle inspiré par la nature et les lignes courbes – Bruxelles regorge de constructions plus impressionnantes les unes que les autres. Alors que la capitale belge s’apprête à célébrer cet héritage en 2023, certains lieux moins connus méritent leur tour dans la lumière !

Aux abords des étangs d’Ixelles, les passants qui remonteraient la Rue du Lac en direction de l’avenue Louise ne manqueront ainsi pas de s’arrêter devant le n°6 : un magnifique immeuble particulier construit en 1902 par l’architecte belge Ernest Delune. Avec sa porte arrondie, ses briques et pierres blanches, ses grands vitraux aux motifs floraux, et son imposante fenêtre arquée (« bow-window » pour les spécialistes) surmontée d’une corniche au dernier étage, la maison est un petit bijou à la façade Art Nouveau remarquable. 

Une maison à deux faces

Tout aussi originale, l’histoire de la construction du n°6 est étonnante. La façade Art Nouveau qui s’observe depuis la rue du lac n’est en fait qu’une seule des deux faces d’une plus grande bâtisse traversante qui, de l’autre côté, au n°5 Rue de la Vallée, affiche un style totalement différent. Cette deuxième façade rue de la vallée est en fait celle de la maison originale.

Celle-ci est construite par Ernest Delune en 1893 pour Victor Marchal, un artiste-peintre également huissier de justice. De style éclectique, cette première maison sera complétée neuf ans plus tard, par le même architecte et à la demande du même client, par l’extension de style Art Nouveau qui donne sur la rue du lac.

Reliées entre elles, les deux maisons n’en forment ainsi qu’une aux deux faces désaccordées, témoignage amusant de la diversité des styles maîtrisés par l’architecte, autant que de la double casquette du commanditaire du projet.